Fermer la fenêtre

[Les Numériques] Test Pink Fly : un vrai scooter GT électrique

Partager :

Difficile sur le segment des scooters électriques de trouver un modèle qui conjuguerait performances, autonomie et capacité d’emport. Le Pink Fly pourrait bien être la perle rare !

Présentation

Pink Mobility est une entreprise aux capitaux 100 % français qui conçoit, développe et commercialise des scooters électriques pour les particuliers et les professionnels. Le siège, basé dans les Yvelines, abrite le bureau d’études et de développement ainsi qu’un atelier de montage et de vérifications de tous les composants qui arrivent de Chine. Car bien sûr, pour minimiser les coûts, si la R&D est française, c’est bien dans l’Empire du milieu que les scooters sont fabriqués. Un positionnement qui n’a rien de surprenant et a même contribué au succès de la marque, puisque cette dernière équipe en grande partie des flottes de livreurs (Domino’s Pizza) mais aussi celle des scooters électriques en libre-service Yego.

Fort de ces succès, l’entreprise a donc décidé d’investir le segment des équivalents 125 cm³ en présentant le Pink Fly. Son prix est de 7 990 € hors bonus écologique de 900 €. Avec les performances annoncées et son autonomie sur le papier de 150 km en mode éco, il a tout pour être un vrai GT électrique et concurrencer les plus belles références du marché tels que les Honda Forza ou Yamaha X-Max. Qu’en est-il sur la route ? Réponse dans notre test !

Par Les Numérique, David Lefèvre  le 13/08/21 à 08h17

Lire la suite de l’article.

Envie d'avoir de nos nouvelles ?

Une erreur est survenue. Merci de réessayer plus tard.

Inscription OK

Rendez-vous dans votre boîte mail !

Votre adresse email a bien été enregistrée.

Retrouvez-nous aussi sur :