Fermer la fenêtre

Crit’air(s) de pollution

Partager :

En France, la pollution atmosphérique n’est pas sans conséquences sur la santé : asthme, cancers, affections respiratoires. On estime à 48 000 le nombre de décès prématurés par an. Mais qu’est-ce que la pollution ? Une forte concentration d’ozone dans l’air qui va jusqu’à dépasser le seuil des 180 μg/m3 recommandé.

ON NE ROULE PLUS!

Confrontée à plusieurs pics de pollution consécutifs pendant l’été, la préfecture de Paris a pris la décision de restreindre la circulation aux véhicules Crit’Air 4 et 5 dans la capitale ainsi que dans 70 villes de proche couronne. Et si l’on remonte un peu dans l’Histoire, entre juin 2017 et juillet 2018, l’Ile-de-France a enregistré six alertes à la pollution.

VOUS AVEZ DIT CRIT’AIR?

Le certificat qualité de l’air ou « Crit’Air » indique le niveau de pollution d’un véhicule. Obligatoire dans Paris intra-muros, il en existe 6 types différents, chacun défini selon les émissions de polluants atmosphériques. Lors des pics de pollution, ce certificat permet de limiter la circulation des véhicules les plus polluants et ainsi d’encourager la circulation verte.

CHRONOLOGIE D’UNE DISPARITION ANNNONCEE DES VEHICULES A ESSENCE

Après avoir interdit, en septembre 2015, la circulation des véhicules poids lourds, autocars et autobus immatriculés avant 2001, le Plan pour la Qualité de l’Air a franchi une nouvelle étape. En juillet 2016, les véhicules particuliers et camionnettes ne répondant pas à la norme euro 2 ont été interdits de circulation les jours de semaine entre 8h et 20h sur le territoire parisien intra-muros.

Un an plus tard, ils ont été rejoints par les véhicules particuliers diesel et poids lourds ayant une vignette Crit’Air 5. D’autres étapes de restrictions de circulation sont prévues entre 2018 et 2020 dans les villes de plus de 100 000 habitants. Les prochaines concernées seront Marseille, Annecy, Bordeaux et Rennes.

ET SI LA SOLUTION ETAIT ELECTRIQUE ?

Parce que chacun doit pouvoir aller travailler sans être bloqué, la mobilité électrique en deux-roues apparaît comme une alternative crédible. Un pas franchi par de nombreux professionnels de la livraison, mais également, des artisans, des commerçants et plus récemment des particuliers, séduits par la mobilité partagée. Autant de mobilités accessibles sur notre site : www.pinkmobility.com. Vous pouvez également nous écrire à contact@pinkmobility.com ou nous appeler au 06 15 33 44 04.

Envie d'avoir de nos nouvelles ?

Une erreur est survenue. Merci de réessayer plus tard.

Inscription OK

Rendez-vous dans votre boîte mail !

Votre adresse email a bien été enregistrée.

Retrouvez-nous aussi sur :